MAFRIQUE



Législatives en Tunisie : les islamistes modérés et le parti de l’homme d’affaires Nabil Karoui assurent être en tête  07/10/2019

Ennahda et Au cœur de la Tunisie ont tous deux revendiqué leur victoire dimanche. Deux sondages publiés par des instituts tunisiens ont néanmoins estimé que la formation islamiste avait obtenu le plus grand nombre de sièges, 40 sur 217, contre 33 à 35 pour le parti de Nabil Karoui. Les résultats préliminaires sont attendus mercredi. “Les destinées du pays seront commandées par des mains islamistes et populistes”, souligne dans une chronique Marouen Achouri, rédacteur en chef du webzine tunisien Business News. “Après les années troïka, et un mandat où les islamistes étaient alliés à Nidaa Tounes, le peuple tunisien a choisi de renouveler sa confiance à Ennahda et de mettre sur le devant de la scène un parti qui a quelques mois d’existence, dans un mauvais remake de la configuration 2014. Sauf que, cette fois, quelque chose d’important a changé. La pseudo-famille démocrate a fini par péricliter, et ses aficionados pourront bien pleurer leur Tunisie”, conclut-il.
CI

Nouveau commentaire :
Twitter