MAFRIQUE

        
MAfrique
Le Jeudi 6 Février 2020 - Par MAP

Report au 26 février du procès Kamel Chikhi, principal accusé dans le dossier des 701 kg de cocaïne




Alger - Le tribunal de Sidi M'hamed d’Alger a décidé, mercredi, de reporter au 26 février courant le procès de Kamel Chikhi, principal accusé dans le dossier de trafics 701 kg de cocaïne, et de 6 autres individus poursuivis pour octroi et perception d’avantages ainsi que d’abus de fonction.

Ce report a été décidé par le tribunal pour défaut de comparution des accusés, actuellement en détention provisoire, et absence de certains témoins.

Principal accusé dans l’affaire des 701 kg de cocaïne saisis à Oran au mois de mai 2018, Kamel Chikhi comparaît devant le tribunal avec six autres prévenus, dont l’ex-procureur de Boudouaou, Abdelkader Benzahra, chauffeur personnel de Abdelghani Hamel, ancien patron de la police, Jalal Lemhel, fils de l’ex-wali de Relizane, et Yacine Benamer, ex-maire de Ben Aknoun. Ils doivent tous répondre de plusieurs chefs d’inculpation dont "trafic d’influence", "abus de fonction", "corruption" et "perception d’indus cadeaux".

Les mis en cause sont poursuivis pour avoir utilisé leur fonction ou leur statut pour aider Chikhi, magnat de l’immobilier à Alger.


Topics : cocaïne


Nouveau commentaire :
Twitter