MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

10 Janvier 2020 - MAP

Rapport. La confiance des entreprises sud-africaines s'est détériorée en 2019


​Johannesburg - La confiance des entreprises dans l'économie sud-africaine a reculé au cours de l'année 2019, atteignant son niveau le plus bas depuis des décennies, selon un rapport de la Chambre sud-africaine du commerce et d'industrie (Sacci).


Le dernier indice de confiance des entreprises (BCI), publié jeudi par la Sacci s'est établi à 93,1 pour décembre 2019, affichant une légère amélioration par rapport à novembre de la même année, mais le niveau global pour 2019 a atteint son niveau le plus bas depuis 1985 quand le Conseil de sécurité de l'Onu avait appelé les pays membres de l’organisation internationale à durcir les sanctions économiques contre le régime de l’apartheid, démantelé en 1994.

L’économie sud-africaine s’est inscrite depuis la crise financière internationale de 2008 dans un inquiétant ralentissement de la croissance. Moody’s est la dernière des trois agences de notation qui maintient la note sud-africaine à BAA3, soit un cran au-dessus de la catégorie spéculative, avec perspective négative.

Selon l'économiste Richard Downing "le climat des affaires dépend principalement de la performance de l'économie et de la stabilité politique. Mais, l'économie sud-africaine peine à retrouver son chemin. Le secteur privé veut voir des mesures concrètes pour faire face aux défis de l'Afrique du Sud".

"Un grand écart semble se creuser entre les efforts du gouvernement pour stimuler la demande intérieure, d'une part, et la dynamique du marché local qui semble essoufflé, de l'autre", a précisé Downing, pointant du doigt les coupures de courant décidés part la compagnie d'électricité publique Eskom. 

La confiance des investisseurs était en déclin en Afrique du Sud sous l’ancien président Jacob Zuma, limogé en décembre 2017. L’arrivée au pouvoir de Cyril Ramaphosa en février 2018 avait boosté la confiance sous l’effet de promesses de mettre en œuvre des réformes visant à redynamiser la croissance.

Cet élan positif s’est n'a pas duré pour longtemps. Des données officielles, publiées en décembre ont montré que l’économie sud-africaine s’est contractée de 0,6 pc au troisième trimestre de 2019. 





              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss