MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

26 Février 2020 - MAP

Pollution de l'air : Dakar sous un nuage de poussière


​Dakar - La capitale sénégalaise s'est réveillée ce mardi sous un inquiétant nuage de poussière faisant passer la qualité de l’air, déjà affectée depuis plusieurs semaines, de mauvaise à très mauvaise, selon le Centre de gestion de la qualité de l’air (CGQA).


Dans un bulletin de prévision, le CGQA attribue cette détérioration à "une hausse des concentrations de particules (PM10 et PM2,5) dans l’air ambiant", notant que "les concentrations moyennes horaires de PM10 ont dépassé 750 microgrammes par mètre cube et les PM2,5 avoisinent les 100 microgrammes par mètre cube".

"Les poussières désertiques en provenance du Sahara constituent le principal facteur aggravant de cette dégradation de la qualité de l’air", selon la même source.

Dans un bulletin alerte, le CGQA avait annoncé, lundi, qu’une couche dense de poussière allait couvrir progressivement l’ensemble du territoire sénégalais jusqu’à jeudi.

L’exposition à cette pollution intermittente aux particules fines présente un risque réel pour la santé, rappelle le Centre, conseillant à la population de "respecter scrupuleusement tout traitement médical en cours ou de l’adapter sur avis du médecin", et de "consulter un médecin en cas d’aggravation ou d’apparition de tout symptôme évocateur (toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux)".

Le CGQA recommande, également, d'"éviter toute activité physique ou sportive intense augmentant de façon importante le volume d’air et de polluants inhalés" et de "veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par d’autres facteurs irritants des voies respiratoires, tels que l’usage de solvants et surtout la fumée de tabac".

"Chez les personnes sensibles, l’exposition à ces fortes concentrations persistantes de particules dans l’air est un risque réel et peut déclencher des crises d’asthme et des allergies respiratoires", avertit la même source, soulignant que les enfants et les personnes âgées devraient éviter de s’exposer longuement à l’air ambiant pendant cette période. 





              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss