MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
MAfrique
Le Jeudi 28 Novembre 2019 - Par MAP

ONU: soutien unanime à la résolution marocaine sur la gestion intégrée des zones côtières


​Nations-Unies (New York) – La Deuxième Commission chargée des questions économiques et financières de l'Assemblée générale de l'ONU, a adopté, mercredi à l’unanimité des 193 Etats membres des Nations-Unies, une résolution présentée par le Maroc sur "Le renforcement de la coopération pour la gestion intégrée des zones côtières en vue de la réalisation du développement durable".


Cette résolution introduite pour la première fois sur l’agenda de l’Assemblé Générale de l’ONU, par le Maroc, consacre le rôle du Royaume en tant que leader régional, continental et mondial dans la promotion du développement durable et la protection de l’environnement. Elle confirme ainsi la centralité du Maroc en tant qu’acteur incontournable de la communauté internationale dans les domaines du développement économique et social des régions côtières, pour le bénéfice particulier des populations de ces régions.

La résolution marocaine, sponsorisée par une soixantaine d’Etats membres de l’ONU, appuie les efforts du Secrétaire général de l’ONU et du Programme des Nations-Unies pour l’environnement (PNUE) en soulignant que l'utilisation et la mise en œuvre de l'approche de gestion intégrée des zones côtières peuvent contribuer de manière significative à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD).

Le texte de la résolution souligne également que les zones côtières constituent une ressource écologique et économique essentielle et que leur gestion et leur planification dans une perspective de développement durable nécessitent une approche de gestion intégrée.

En outre, la résolution encourage les Etats membres à prendre des mesures concrètes pour intégrer l'élimination de la pauvreté, des infrastructures fiables, durables et résilientes de qualité, des transports durables, la science, la technologie et l'innovation dans la gestion intégrée des zones côtières.

Elle souligne également que la coopération internationale et régionale, y compris la coopération Nord-Sud, Sud-Sud et triangulaire, ainsi que le renforcement des capacités et l'appui technique des pays en développement et les partenariats public-privé, constituent un facteur important dans la promotion de la gestion intégrée des zones côtières, et pour faire progresser la réalisation des objectifs de développement durable.

Enfin, la résolution marocaine invite le PNUE et d'autres entités des Nations-Unies concernées, à soutenir les efforts des Etats membres pour promouvoir et mettre en œuvre l'approche de gestion intégrée des zones côtières, ainsi que pour mobiliser des partenariats et des initiatives au niveau local, national et régional.

Depuis plus d’une décennie, le Maroc s'inscrit résolument dans toutes les actions du développement durable et des énergies renouvelables. La résolution adoptée mercredi permet ainsi de renforcer une cohésion d’ensemble autour de la question de la gestion intégrée des zones côtières comme l’un des leviers pour plusieurs pays en développement en vue de réaliser les objectifs de développement durable de l’agenda 2030.





Nouveau commentaire :
Twitter