MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Maroc-Afrique
Le Samedi 5 Octobre 2019 - Par MAP

Mme Eddarhem reçu par le Roi Meswati III d’Eswatini


​Manzini (Royaume d’Eswatini) - Le Roi d’Eswatini Meswati III a reçu, vendredi à Manzini, la Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, chargée du commerce extérieur, Rakiya Eddarhem, en sa capacité de présidente du comité ministériel technique de l’union africaine (UA) sur le commerce, l’industrie et les ressources minérales, et ce à l’occasion du lancement de la plateforme africaine régionale sur le E-commerce pour la région de l’Afrique australe (SADC).


La cérémonie de lancement de cette plateforme, présidée par le souverain d’Eswatini, a été marquée par la participation de plusieurs personnalités dont le Premier ministre d’Eswatini et des ministres représentant les pays de la SADC.

Les participants ont été, par la suite, conviés à un déjeuner en présence du Roi d’Eswatini.

Dans une allocution à cette occasion, le Roi Meswati III a souligné que la recherche scientifique et l’innovation devront permettre aux pays du continent africain de développer leurs échanges économiques et commerciaux qui demeurent en deçà des aspirations des peuples africains.

Le E-Commerce demeure la solution idoine pour développer les petites et moyennes entreprises (PME) dans le cadre de la zone de libre-échange africaine, a-t-il dit.

Mme Eddarhem avait présenté, jeudi lors de la session plénière de la conférence du lancement de la plateforme africaine régionale sur le E-commerce pour la région de la SADC, l’expérience marocaine en matière de promotion des PME et leur rôle stratégique dans l’inclusion économique des jeunes et des femmes.

La responsable a mis en exergue, dans ce contexte, le leadership visionnaire de SM le Roi Mohammed VI dans la conduite des réformes audacieuses mises en œuvre dans tous les secteurs, tout en plaçant le développement humain à la tête des priorités. 





Nouveau commentaire :
Twitter