MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Maroc-Afrique
Le Vendredi 4 Octobre 2019 - Par MAP

Le système d'information géographique de la DGSN, un outil phare d'aide à la prise de décision


​Tanger - Dans le cadre du renforcement de ses outils technologiques, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a développé un système d'information géographique, qui se veut un dispositif phare d'aide à la prise de décision, et ce grâce aux différentes informations géospatiales collectées et stockées dans une base de données centrale.


Ces informations géospatiales, additionnées à des informations qualitatives telles que les affaires criminelles, la position des patrouilles Hadar, des agents de circulation et d'autres informations statistiques issues des différentes administrations, font du système d'information géographique un outil de recensement d'informations géospatiales, un moyen de travail opérationnel de gestion ainsi qu'un dispositif stratégique pour les décideurs.

Selon le commissaire divisionnaire Youness Kerbid, chef du service veille logiciel et méthodologie, ce système, qui affiche l'information géospatiale d'une manière similaire à la réalité sur une carte numérique prenant en compte le découpage administratif de la DGSN, permet au policier de collecter et de stocker l'ensemble des informations géospatiales dans une base de données.

Il permet également d'informatiser les données à caractère géospatial tout en aidant à assurer le suivi des véhicules dotés d'un GPS, a ajouté M. Kerbid, soulignant l'importance de ce système dans le processus de prise de décision grâce à plusieurs indicateurs géospatiaux visant à établir une stratégie sécuritaire adéquate.

Dans le cadre de la mise en place de ce système d'information géographique, la Direction générale de la sûreté nationale a signé une convention avec l'Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie, qui a pour but de mettre à la disposition de la DGSN l'ensemble des plans urbains du Royaume.

Par ailleurs, le système offre une visibilité sur les rond-points afin d'identifier les policiers qui y sont basés, avec un accès à l'historique des jours précédents. Il offre aussi l'accès à des cartes thématiques telles que la carte de criminalité permettant de répondre à plusieurs questions importantes, notamment le taux de criminalité au sein d'un district, le nombre des points noirs ainsi que la concentration de la délinquance par type et par district. 

Actuellement en phase de préproduction au commandement de Casablanca en tant que site pilote, le système facilite et accélère la réaction face aux appels des citoyens à travers la ligne gratuite 19 en permettant de désigner le véhicule le plus proche de la scène d'intervention grâce au géo-tracking.

Afin de faire connaître cet outil auprès des citoyens, la DGSN offre aux visiteurs de ses Journées portes ouvertes à Tanger l'occasion de découvrir la panoplie de fonctionnalités offertes par le système. Un système que la DGSN projette de généraliser sur tout le territoire national à l'avenir.

Les Journées portes ouvertes de la DGSN, dont la troisième édition se poursuit jusqu'au 6 octobre, s'inscrivent dans le cadre de la stratégie de communication de la DGSN visant à consolider sa politique d'ouverture sur son environnement et à informer le public sur les efforts de modernisation mis en place pour assurer la sécurité des personnes et des biens, tout en préservant l'ordre public.

Cette édition traduit également la volonté de la DGSN de consolider la proximité avec le citoyen et met en lumière les efforts déployés à tous les niveaux ainsi que son ferme engagement à fournir des prestations de qualité répondant aux besoins de la population en matière de sécurité, et ce conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.

Le programme riche et varié de cette édition comprend un total de 16 stands thématiques décrivant les différentes missions de la DGSN en tant que service public, outre un espace histoire, art et culture. Ces journées verront également l'organisation de 8 démonstrations en direct illustrant les techniques d'intervention opérées par les différentes unités opérationnelles, nombre d'ateliers interactifs de sensibilisation et d'information sur les sujets concernant directement le citoyen et plusieurs tables rondes sous forme de présentations et de débats autour de thématiques d'actualité. 


Topics : DGSN



Nouveau commentaire :
Twitter