MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Maroc-Afrique
Le Mercredi 2 Octobre 2019 - Par MAP

Le Maroc au 7ème Salon de l'Architecture et du Bâtiment "ARCHIBAT" d'Abidjan


​Abidjan - L'édition 2019 du Salon de l’Architecture et du Bâtiment (ARCHIBAT) d’Abidjan a ouvert ses portes, lundi, avec la participation d’exposants provenant d’une quinzaine de pays, dont le Maroc.


Plusieurs entreprises et banques marocaines prennent part à ce rendez-vous biennal, qui en est à sa 7ème édition et qui se poursuivra jusqu’au 5 courant sous le thème "L’Habitat pour tous".

Banque Atlantique (Banque centrale populaire), Bank Of Africa (BMCE), Ciments de l'Afrique (CIMAF), Addoha, les Espaces Essaada, entre autres, marquent leur présence à l’ARCHIBAT qui se veut une plateforme de premier choix pour le secteur de l’industrie de la construction, de l’aménagement, de la décoration et de l’habitat en Afrique de l’Ouest et au-delà.

Selon le commissaire général du Salon, Ismaël Boga-N’Guessan, plus de 300 exposants sont attendus à l’ARCHIBAT 2019 pour 30.000 visiteurs escomptés. La précédente édition, tenue en 2017, avait enregistré 300 exposants pour 25.000 visiteurs. Le Salon est érigé cette année sur 10.000 m².

L'objectif d’ARCHIBAT cette année est de permettre au plus grand nombre des populations d’acquérir un logement décent et accessible en termes de coûts, et le logement ne peut être "assujetti aux seules logiques du profit", Selon Abdoulaye Dieng, le président du Conseil national de l’ordre des architectes (CNOA), co-organisateur de l'événement.

Outre des conférences-débats et des panels, l’édition 2019 proposera un forum d’échanges qui examinera, en plus des solutions au logement indécent, l’intégration des nouvelles façons de concevoir l’habitat de sorte à l’adapter aux changements climatiques.

L’accès à un habitat décent demeure une préoccupation majeure en Côte d’Ivoire où l'on enregistre un déficit de l’ordre 600.000 logements. A Abidjan, la capitale économique du pays, officiellement 1,2 million d’habitant sur un total de cinq millions vivent dans des quartiers précaires, selon l'Agence ivoirienne de presse. 


Topics : ARCHIBAT



Nouveau commentaire :
Twitter