MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Maroc-Afrique
Le Lundi 4 Novembre 2019 - Par MAP

Laâyoune: Deux records battus au Semi-marathon international


​Laâyoune - Le Kényan Ebenyo Daniel Smiu et la Marocaine Asmid Fatiha ont battu les records du Semi-marathon international de Laâyoune, disputé dimanche à l'occasion de la célébration du 44è anniversaire de la Marche verte.


Le Kényan s’est imposé en 1h 00min 45sec, tandis que le Marocain Zayani Mohamed (1h 01min 17sec) et l’Ethiopien Mosisa Tefera (1h 01 min 34 sec) terminent aux deuxième et troisième marches du podium de la 21e édition de cette manifestation organisée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. 

Chez les femmes, Asmid a signé un temps record de 1h 10min 29 sec, devançant la Kényane Jebet Norah (1h 10 min 46 sec) et la Marocaine Bouaasserya Keltoum (1h 11 min 10 sec).

Au terme de cette compétition, initiée par le club Sakia-El Hamra sous l’égide de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) et de la Ligue de la région de Laâyoune-Sakia-Al Hamra, des prix ont été remis aux vainqueurs, en présence notamment du wali de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, des élus et des responsables locaux, ainsi que de certaines figures de l’athlétisme national. 

Ce rendez-vous a été marqué par la participation d’athlètes de différents pays, dont l’Ethiopie, le Kenya, la France, les Etats-Unis, l’Espagne, l’Italie, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire, le Soudan, le Sénégal, le Bahreïn, outre les athlètes marocains, a déclaré à la presse le directeur du semi-marathon international de Laâyoune, Abdellah Jaddad.

Cette manifestation sportive vise à consacrer la culture de la pratique du sport de manière générale et de l’athlétisme, en particulier, dans la région, et à faire connaître le progrès et la prospérité prévalant dans les provinces du sud, a-t-il expliqué. 

D’autres prix ont été également décernés aux vainqueurs de la course sur 7 km, une épreuve organisée au profit des élèves et des étudiants des instituts de la formation professionnelle, agricole et universitaire. 

Tenu sous le signe "Le sport, au service du nouveau modèle de développement", cet événement a été également marqué par l’organisation d’une course pour les jeunes de moins de 16 ans et les femmes. 

Il est organisé avec l’appui du ministère de l’Intérieur, du Comité national olympique marocain, de la Wilaya et du conseil de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, du conseil provincial, de la commune de Laâyoune, de l’Agence de promotion et de développement économique et social des provinces du sud, de Phosboucraa, des conseils élus, ainsi que d’autres partenaires et sponsors.





Nouveau commentaire :
Twitter