MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Maroc-Afrique
Le Mercredi 30 Octobre 2019 - Par MAP

La BAD et les BRICS s'allient pour de nouveaux projets en Afrique


​Rabat - La Banque Africaine de Développement (BAD) et la New Development Bank (NDB), la banque de développement des pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, la Chine et l'Afrique du Sud), ont signé récemment un protocole d'accord visant à identifier, préparer, cofinancer et promouvoir de nouveaux projets à fort potentiel afin d'impacter la vie de millions d'africains dans des pays d'intérêt commun.


"Grâce à cette coopération, nous réaliserons nos objectifs communs de promotion du développement économique et social, et nous réaliserons des projets de développement durable et d'infrastructure qui changeront la vie de millions de personnes sur le continent africain", a déclaré le président de la BAD, Akinwumi Adesina, cité par des médias ivoiriens. 

Ce partenariat ''gagnant-gagnant'' entre les deux institutions de développement ciblera les projets notamment dans les domaines de l'énergie propre, des infrastructures de transport et de la gestion des ressources en eau et l'assainissement ainsi que dans celui du développement durable, selon la même source. 

La NDB a été créée en 2014 par les pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, la Chine et l'Afrique du Sud) en vue de servir d'alternative à la Banque mondiale et est actuellement dirigée par l'Indien Kundapur Vaman Kamath. 

Elle a pour objectif de mobiliser des ressources pour des projets d'infrastructure et de développement durable pour ses Etats membres et les pays en développement en général. En 2018, l'institution revendiquait un portefeuille d'investissement de 8 milliards $.


Topics : Afrique, BAD, BRICS



Nouveau commentaire :
Twitter