MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

23 Avril 2020 - MAP

L'UA profondément préoccupée par l’invasion continue des criquets pèlerins


​Addis-Abeba - Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine est profondément préoccupé par la recrudescence des criquets pèlerins depuis juin dernier et l'invasion continue affectant plusieurs pays du continent qui ont entraîné une menace sans précédent pour la sécurité alimentaire et économique.


Dans un communiqué publié jeudi à l’issue de sa réunion tenue le 09 avril courant, le CPS de l’UA note avec une profonde préoccupation la recrudescence des criquets pèlerins depuis juin dernier et l'invasion continue affectant plusieurs pays du continent, y compris l'Ethiopie, le Soudan, le Soudan du Sud, l'Erythrée, la Somalie, Djibouti, le Kenya et l'Ouganda. 

Le Conseil a mis en garde contre une invasion prévisible ciblant également les régions de l’Ouest et du Nord du continent, d’autant plus que la saison des pluies dans les régions de l’Ouest et du Sahel, durant le troisième trimestre de l’année, constitue un cadre favorable pour la reproduction des criquets.

Le CPS a exprimé également sa profonde préoccupation face au potentiel de l'invasion de criquets pèlerins de devenir un fléau continental ayant un impact débilitant sur la situation humanitaire, qui pourrait entraîner davantage de souffrances, de déplacements et d'éventuelles violences intercommunautaires, en particulier entre les agriculteurs et les éleveurs, et à cet égard, met en garde que le fait de ne pas contrôler les invasions actuelles risque d'amplifier et de propager l'invasion sur l'ensemble du continent.

Il souligne, également, l’importance d’une réaction prompte à l’arrivée des premiers groupes acridiens afin d’atténuer leur niveau de propagation et de reproduction contribuant ainsi à réduire leurs risques environnementaux et économiques en Afrique.

Le Conseil, lit-on dans le communiqué, souligne l'impératif de mesures soutenues pour freiner la propagation et l'augmentation de l'invasion acridienne à travers des opérations de surveillance et de contrôle efficaces utilisant aussi bien l'application aérienne que terrestre de pesticides.





              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss