MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

29 Avril 2020 - MAP

L’UA profondément préoccupée face à la fragilité persistante de la situation sécuritaire au Sahel


Addis-Abeba – Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine est profondément préoccupé face à la fragilité persistante de la situation sécuritaire au Sahel, en particulier la poursuite des attaques terroristes dans la région.


Le CPS «exprime sa profonde préoccupation face à la fragilité persistante de la situation sécuritaire dans la région du Sahel en général, en particulier la poursuite des attaques terroristes dans le Nord et le Centre du Mali et au Burkina Faso, ainsi que dans la région frontalière entre le Burkina Faso, le Mali et le Niger», indique un communiqué publié mercredi à l’issue de la réunion consacrée au renouvellement du mandat de la Force conjointe du G5 Sahel pour trois mois.

Le Conseil condamne, dans les termes les plus énergiques possibles, toutes les attaques de groupes terroristes, armés et criminels contre les civils et les institutions sécuritaires des pays de la région, ainsi que contre la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) et autres forces internationales.

Lors de cette réunion qui a été consacrée également à l’examen du projet de note stratégique de cadrage sur les orientations de la planification du déploiement d’une force de 3.000 soldats pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans la région du Sahel, le CPS a salué les efforts déployés par la Force conjointe du G5 Sahel en vue de neutraliser la capacité de combat des groupes terroristes, armés et criminels opérant dans le Sahel.

Le Conseil a réitéré son appel aux Etats et aux partenaires, à compléter et à apporter le soutien nécessaire à la Force conjointe, en fournissant les équipements nécessaires, afin de lui permettre de vaincre les groupes terroristes dans la région du Sahel.

Le CPS s’est félicité de l’élaboration de la note stratégique de cadrage sur les orientations de planification pour le déploiement de 3.000 soldats au Sahel, développée par la Commission de l’UA et d’autres parties prenantes.


Tags : SAHEL



              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss