MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Maroc-Afrique
Le Vendredi 4 Octobre 2019 - Par Communiqué de presse

« Etat d’Urgence d’Instants poétiques » : Quand l’art épouse la nature (CP)


Art, environnement et appropriation de l’espace public par ses citoyens. C’est ce que propose la 2ème édition de l’exposition d’art contemporain « Etats d’Urgence d’Instants Poétiques», qui se tiendra du 25 octobre au 16 novembre 2019.


Le Jardin d’Essais Botaniques de Rabat sera le théâtre et l’inspiration de cette manifestation. Les œuvres seront ainsi créées dans l’espace, tout en s’y incorporant, comme un prolongement de l’écosystème naturel qui le compose.

Dans cette ambiance où l’art et la nature se fondent en une seule et unique entité, le public de Rabat, Salé et d’ailleurs est invité, pendant cette parenthèse poétique, à se réapproprier un espace public qui est sien ; à découvrir ou redécouvrir le Jardin d’Essais Botanique sous une autre facette.

Chapeauté par Bouchra Salih, directrice fondatrice et initiatrice de cette manifestation, « Etat d’Urgence d’Instants Poétiques » est une invitation à réconcilier art et nature, à porter un nouveau regard sur la création hors murs, à questionner le lien entre l’œuvre, l’espace, et le public. Il s’agira de rassembler la diversité des pratiques artistiques hors les murs, et faire du jardin d'essais botaniques un espace de création In situ, un laboratoire d’inventivité et de fusion.

Ce challenge sera relevé par 12 artistes contemporains marocains : Amina Agueznay, Driss Aroussi, Kamal Aadissa, Nassim Azarzar, Khalid El Bestrioui, Badr El Hammami, Abdellah El Hassak, SiMohammed Fettaka, Jamila Lamrani, Lina Laraki, Mohamed Mourabiti, Younès Rahmoun et Nezha Rhondali.





Nouveau commentaire :
Twitter