MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

27 Juin 2020 - MAP

Covid-19: Le Maroc a apporté inspiration et espoir à ses partenaires africains


​Bogotá - Le Maroc a apporté inspiration et espoir à ses frères et partenaires africains, à travers les aides acheminées, sur Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, vers plusieurs pays pour les soutenir dans la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus, a indiqué le think tank colombien CPLATAM.


"Le Maroc a apporté inspiration et espoir à ses frères et partenaires africains, l'intention et le but étant clairs: avancer dans cet effort soutenu et à long terme dont l'Afrique a besoin pour son développement et pour garantir des conditions de vie décentes à ses citoyens", a souligné CPLATAM dans une analyse de la situation pandémique dans le continent, publiée sur son site internet.

Le think tank colombien a rappelé que cette aide, décidée dans le cadre de l'initiative lancée par SM le Roi, le 13 avril, en faveur du partage des expériences et des bonnes pratiques entre les différents pays africains, comprend des équipements médicaux qui sont le fruit de l'effort collectif marocain de groupes d'ingénieurs, de médecins et d'industriels, soutenus par des banques marocaines et des institutions publiques et privées.

Le Royaume a également fourni une aide médicale à la Commission de l'Union africaine (UA), réceptionnée à Addis-Abeba par la commissaire aux Affaires sociales de la Commission de l'UA, Amira El Fadil, et l'Ambassadeur Représentant Permanent du Royaume auprès de l'UA et de la CEA-ONU, Mohamed Arrouchi, a fait observer l’auteur de l’article, Mohamed Bendriss Alami.

Dans le contexte africain, les défis sont immenses, mais Rabat a été à la hauteur des circonstances, en assumant un leadership solidaire dans son continent africain, a relevé l’ancien directeur régional adjoint de l'UNICEF pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (MENA).

Évoquant la réponse apportée par le Maroc à la crise sanitaire liée à la pandémie, le think tank colombien a souligné que le Royaume s’est démarqué par son approche "anticipative", rappelant le rapatriement des étudiants marocains qui se trouvaient en Chine, la fermeture des frontières, la libération de quelque 5.000 détenus, la mise en place d’un comité de veille économique, mais surtout la création d’un fonds spécial pour juguler les répercussions de la pandémie.

L’expert a également mis en avant l’engagement de la société marocaine qui a fait preuve de maturité et d'un sens des responsabilités, tant au niveau collectif qu'individuel, notamment en respectant les mesures et dispositions anti-coronavirus.

Parallèlement aux efforts de prévention, le gouvernement a renforcé ses capacités logistiques et opérationnelles, modernisé l'infrastructure sanitaire, créé des hôpitaux militaires de campagne et corrigé les carences des hôpitaux existants, a écrit le think tank.

"D'une manière générale et comparative, on pourrait dire que la gestion de crise par les institutions et les autorités du pays a été efficace et remarquable", a conclu CPLATAM. 


Tags : Covid-19



              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss