MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

30 Avril 2020 - MAP

Covid-19 : La venue de médecins cubains suscite une polémique en Afrique du Sud


​Johannesburg - La venue de 217 médecins cubains en Afrique du Sud pour aider dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus a suscité une large polémique dans le pays, des voix s’élevant contre la décision du gouvernement dirigé par le Congrès National Africain (ANC).


Selon les médias sud-africains, le gouvernement aurait débloqué un budget de plus de 430 millions de rands pour financer l’opération, un montant jugé élevé pour un pays qui souffre d’une grave crise économique et financière.

Les médecins cubains avaient atterri lundi dans la base militaire de Waterkloof à Pretoria où ils ont été accueillis par une délégation ministérielle conduite par la ministre des Relations internationales et de la Coopération, Naledi Pandor.

Selon des documents du gouvernement sud-africain, publiés par les médias, les médecins cubains seront déployés dans les différentes provinces de l’Afrique du Sud, où la pandémie continue de propager.

Le pays a enregistré, mercredi, 354 nouveaux cas confirmés d’infections au Coronavirus, soit la plus importante hausse quotidienne depuis le début de la pandémie dans le pays.

Ce chiffre porte à 5.350 le nombre total des infections dans le pays, qui a également enregistré 10 nouveaux cas de décès, portant à 103 le nombre de morts.

Réagissant aux critiques de l’opération, le Porte-parole du ministère sud-africain de la santé, Popo Maja, indiqué qu’« il n’était pas équitable de focaliser sur le montant réservé à une opération destinée à sauver des vies ».

A propos des accusations exprimées à l’encontre du gouvernement de marginaliser les professionnels de santé sud-africains, le Porte-parole du ministère a indiqué que le gouvernement « ne peut pas mettre en péril la vie de professionnels nouvellement formés ».

La pandémie requiert des réponses rapides et des mesures extraordinaires, a-t-il ajouté, relevant qu’« aucune formation ne peut égaler l’expérience. L’équipe médicale cubaine est hautement expérimentée ».

Les syndicats du secteur de la santé ont critiqué l’initiative du gouvernement, estimant qu’elle a été mise en œuvre sans consultation.

« Nous saluons toute aide extérieure pour faire face à la pandémie, mais il est évident qu’une consultation devait être menée avec tous les organismes de santé », a dit Kevin Halama, Porte-parole du syndicat des services de santé, soulignant que l’initiative gouvernementale « est une pilule amère pour les professionnels de santé sans emploi en Afrique du Sud ».

L’ambassade cubaine à Pretoria a défendu la venue en Afrique du Sud des médecins du pays de Fidel Castro, soulignant que la mission « vise à sauver des vies loin de toute recherche d’enrichissement personnel ». 





              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss