MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
MAfrique
Le Mardi 26 Novembre 2019 - Par MAP

Congrès des femmes artisanes africaines : La 2è édition sous le signe de la complémentarité à l'ère du digital


​Rabat - Le Réseau des femmes artisanes du Maroc organise, du 25 novembre au 1er décembre au théâtre Mohammed V à Rabat, la deuxième édition du Congrès des femmes artisanes africaines et la 11ème "Dar Maalma Expo", sous le thème "Complémentarité, femmes artisanes africaines à l’ère du digital".


Ce rendez-vous annuel, organisé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, est devenu une rencontre «incontournable» pour les artisanes marocaines et celles de tout le continent africain, a affirmé la présidente du réseau des femmes artisanes africaines, Fawzia Talout Meknassi, soulignant que le thème choisi cette année est «précurseur» pour l’avenir de million de femmes qui travaillent dans le secteur de l’artisanat.

La rencontre sera marquée par la participation de 120 artisanes marocaines des 12 régions du Royaume et de 100 artisanes des autres pays africains, a-t-elle précisé dans une déclarations à la MAP, expliquant que l’objectif de cet événement est d’apporter une certaine visibilité aux produits des femmes artisanes par le biais des performances du digital. 

Le congrès se veut également une africanisation dans la modernité des savoirs traditionnels détenus par des millions de femmes, permettant de confédérer de nombreux acteurs œuvrant pour les droits économiques de toutes les femmes africaines, a-t-elle ajouté.

La nouveauté de cette édition, poursuit Mme Talout Meknassi, est le lancement du trophée «Ces femmes qui font bouger l’Afrique», qui sera attribué à deux femmes africaines distinguées au cours de l’année par leur travail dans le domaine des droits économiques des femmes, notant que la présidente-fondatrice de Women Word Banking et Global leadership Studies, Michaela Walsh et la sociologue sénégalaise Marie-Angélique de Savane seront les deux marraines du trophée.

Pour clôturer l’événement, la maison «Haute Couture Eric Tibusch Paris» revient au Maroc pour la troisième fois afin de soutenir les femmes artisanes du continent en leur offrant la possibilité de présenter les créations au sein du "défilé Caftan Dar Maalma". 

Onze ans après son lancement, le réseau des femmes artisanes du Maroc- Réfam dar Maalma, qui compte quelques 4.000 femmes artisanes, a été adopté par de nombreux autres pays africains notamment le Mali, le Sénégal, l’Algérie, la Guinée Conakry. 





Nouveau commentaire :
Twitter