MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

9 Mai 2020 - MAP

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines du 09/05/2020


Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du 09 mai


Gabon-France-coronavirus-aide

L'ambassadeur de France au Gabon, Philippe Autié a annoncé, mercredi, l’octroi d’une aide de 5 millions d’euros (3,25 milliards de CFA) au Gabon dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, rapporte le site d'information +directinfosgabon+.

L’ambassadeur a fait cette annonce à l’issue de sa rencontre, mercredi dernier, avec le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Békalé,

Cette enveloppe qui constitue une partie du financement dédié au Projet d’aide d’urgence sanitaire (PAS), sera réaffecté à des actions de lutte contre l’épidémie à coronavirus, ajoute le site, notant qu’il s’agit d’un projet qui va mobiliser plusieurs acteurs, civils et militaires, gabonais comme français.

Tanzanie-Or

La compagnie minière Tanzanian Gold Corporation vient d'annoncer une avancée majeure vers le début de l’exploitation de ses deux gisements aurifères à Buckreef, dans le centre-nord de la Tanzanie.

« Nous avons engagé une équipe financière internationale, dont la capacité est reconnue dans le monde entier pour nous aider à mettre en production nos deux projets d’extraction d’or à Buckreef», a commenté James Sinclair, président exécutif de la compagnie.

Selon une étude de faisabilité publiée en 2017, le projet Buckreef pourrait produire 1,06 million d’onces d’or, sur une durée de vie de la mine estimée à 15 ans. Le capital nécessaire à l’exploitation de cette ressource était alors estimé à 59,6 millions de dollars.

Ghana-Routes

Le gouvernement ghanéen a indiqué qu'un total de 500 km de nouveaux projets routiers seront achevés dans la région d'Ashanti d'ici décembre 2020, conformément à son initiative "Année des routes", déclarée par le président Akufo-Addo l’an dernier.

Selon le ministre des Routes et des Autoroutes, Kwasi Amoako Atta, 460 km de routes sont déjà en phase de finition et devraient être livrés d’ici septembre.

Il a par ailleurs révélé que les deux échangeurs à Sofoline et à l'hôpital universitaire de Komfo Anokye dans la ville de Kumasi (capitale régionale), en construction depuis 2008 sous l’ancienne administration, vont être livrés cette année. Au même moment, débutera la construction de quatre autres échangeurs, a annoncé le ministre Atta, ajoutant que le gouvernement travaille actuellement sur les modules de financement de ces projets.

Togo-Céréales

Le Togo continue d’enregistrer les excédents en ce qui concerne les céréales, selon les récentes informations fournies par la direction de l’Agence nationale de sécurité alimentaire au Togo (ANSAT).

Ainsi, « en moyenne 70 000 tonnes d’excédents céréaliers enregistrés à la campagne agricole 2019-2020 (maïs, sorgho, mil, riz local, notamment, ndlr) », fait savoir Ouro-Koura Agadazi, directeur général de l’Agence.

En dépit de cette performance, le patron de l’ANSAT note que « plusieurs zones de production de céréales du pays affichent actuellement des quantités de céréales non-écoulées », entre autres la zone nord-Est de la ville de Sokodé (plus de 4 200 tonnes) et Elavagnon dans l’Est-Mono (plus de 5000 tonnes de maïs).

RDC: Au cours de ce mois de mai, le calendrier des émissions des Bons du Trésor prévoit de lever 110 milliards de francs congolais (65,320 millions USD) sur le marché intérieur de la RDC, indique le ministère des finances.

Confronté à la faiblesse de la mobilisation des recettes, le gouvernement congolais a lancé en octobre 2019 les Bons du trésor pour diversifier ses sources de financement pour faire face à ses dépenses publiques toujours élevées.

Sur les deux lots des Bons du Trésor d’une valeur globale de 50 milliards de Francs congolais, la RDC a pu lever 36 milliards (environ 21 millions USD). Sur le lot des Bons du Trésor d’une échéance de 6 mois, il a été levé 6 milliards (3,562 millions USD) sur les 25 milliards visés, soit un taux de couverture de 32% du montant en adjudication.

Kenya: Au Kenya, la connexion entre l'ancienne ligne de chemin de fer à voie métrique de la ville de Nanyuki (dans la région centrale) et le chemin de fer à voie standard (SGR) dans la capitale Nairobi, est en phase terminale et devrait être opérationnelle en juin 2020, a fait savoir Phillip Mainga, directeur général de la Kenya Railways Corporation.

La mise en service de ce tronçon de 240 km, réhabilitée par la Kenya Railways et le National Youth Service (NYS), contribuera à faciliter l’acheminement des marchandises de la région centrale vers le port de Mombasa pour l'exportation. La région centrale est, en effet, l’un des poumons de la culture du café, du thé, des fleurs, des légumes, d'ananas et de noix de macadamia, principaux produits agricoles d’exportations du Kenya.





              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss