MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

4 Avril 2020 - MAP

Bulletin quotidien d'informations économiques africaines du 04/04/2020


Dakar - Voici le bulletin d'informations économiques africaines pour la journée du samedi 04 avril :


Côte d'Ivoire-commerce

Sur l'année 2019, la Côte d'Ivoire a exporté davantage qu'elle n'a importé : la forte progression des exportations (+13,81% à 7 541 milliards FCFA) ne s'est pas accompagnée d'une hausse équivalente des importations (+0,59% à 6 143 milliards FCFA), générant ainsi un excédent commercial de 1 307 milliards FCFA, en croissance de 197% par rapport à 2018.

Cet excédent fait partie des plus importants enregistrés par le pays sur les 5 dernières années. En plus d'être la locomotive, la Côte d'Ivoire est le seul pays de l'Union qui peut se targuer d'avoir un solde commercial positif. La structure des exportations, dominée par les produits à faible valeur ajoutée, est principalement composée du cacao et de ses transformations pour une recette de 2 899 milliards FCFA, représentant 38,9% du total des exportations.

Rwanda-Commerce 

Le groupe rwandais qui commercialise en ligne des articles d'hygiène et de santé, Kasha, a obtenu 1 million de dollars US d’investissement en fonds propres, apporté par l’institution financière finlandaise Finnfund.

Kasha envisage de renforcer sa gamme de produits en y incluant des désinfectants, masques, gants et tests de diagnostic rapide du nouveau coronavirus (covid-19), a indiqué le groupe dans un communiqué, affirmant avoir vendu près de 600.000 produits à plus de 55.000 clients.

Au Rwanda, Finnfund est présent dans le secteur de l’énergie, à travers l’investissement réalisé en 2016 au sein de Hakan-Quantum Power Plant et dans le secteur de la foresterie à travers son investissement au sein de la firme New Forests Company Rwanda Limited.

Gabon-économie-covid-19

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé, vendredi, une batterie de mesures pour soutenir le secteur économique fortement impacté par la propagation de la pandémie de coronavirus.

A cet effet, il a annoncé, entre autres, la réduction de 50% des patentes et de l'impôt synthétique libératoire, la mise en place d’un guichet de financement d’urgence de 225 milliards de Francs CFA pour répondre immédiatement aux besoins urgents de trésorerie des entreprises et un moratoire sur les échéances de dettes envers les banques sans aucune pénalité pour toute entreprise en cessation d’activité ou en grande difficulté liée à la pandémie.

Ghana-Santé

La Société financière internationale (SFI) annonce un investissement de 2,5 millions de dollars au sein de New Crystal Health Services Limited, un prestataire privé de services de santé opérant au Ghana.

Les fonds apportés serviront à soutenir le développement de l'entreprise engagée dans la fourniture de services hospitaliers.

New Crystal Health prévoit en effet de moderniser son réseau de cliniques, d’élargir sa gamme de services de diagnostic et de construire de nouvelles installations dans les localités d’Ashara et de Tema au Ghana. Il espère ainsi accroître de 227 000 à 350 000, le nombre de patients qu’il accueille en moyenne, chaque année.

"Cet investissement de la SFI nous aidera à accroître l'accès à des soins de santé abordables et de haute qualité au Ghana. En plus du financement, la SFI nous fournira des services de conseil dans certains domaines opérationnels alors que nous continuons à développer nos activités", a commenté le Dr Wisdom Amegbletor, directeur général de New Crystal Health.

La Kenya Revenue Authority a décidé d'imposer un droit d'accise de 25 pc sur les bouteilles en verre importées dans le cadre des modifications apportées aux lois commerciales, une mesure qui intervient alors que le contribuable procède à la mise en œuvre de nouvelles mesures fiscales annoncées récemment par le président Uhuru Kenyatta.

La redevance vient avec la loi de 2020 sur les lois commerciales, portant modification à la première annexe de la loi de 2015 sur les droits d'accise, en imposant des droits d'accise sur les bouteilles en verre importées.

Elle exclut toutefois les bouteilles en verre importées pour l'emballage des produits pharmaceutiques.

En République Démocratique du Congo (RDC), les prévisions de croissance ont été revues à la baisse pour 2020 en raison principalement de l'impact négatif de la pandémie du covid-19 sur les secteurs d'activité économique du pays.

Selon les experts de la Banque centrale du Congo (BCC), l'activité économique devrait progresser de 1,1% contre une prévision initiale de 4,1%. 

"Ces résultats ont plombé la confiance des chefs d'entreprises quant à l'évolution de la conjoncture économique intérieure. Le solde global d'opinions est tombé à -7,6% en mars venant de 0,3% le mois précédent", note un communiqué de la BCC publié vendredi. 





              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss