MAFRIQUE

        
MAfrique
Le Lundi 20 Janvier 2020 - Par MAP

Bulletin économique du Maghreb du 20/01/2020



Tunis - Les quantités exportées par la Tunisie ont baissé de 5% au cours de 2019 contre une hausse de 3,5% en 2018, a indiqué l'Institut national de la statistique en Tunisie tunisien (INS).


Au cours de l’année 2019, le volume des exportations a ainsi régressé dans plusieurs secteurs, dont ceux de l’agriculture et de l'industrie agro-alimentaire ( 16,6%), du textile-habillement et cuir (6%), de l’énergie (7,3%) et des industries mécaniques et électriques (2,4%).

En valeurs courantes, les exportations ont augmenté de 7% pour atteindre 43,85 milliards de dinars (1 euro = 3,11 dinars).

La progression des prix à l’exportation a été de 12,6%. 

Hors énergie, les prix à l’export ont augmenté de 12%, sachant que les prix de l’énergie à l’export ont enregistré durant la même période une hausse de l’ordre de 12%.

Coté importation, les quantités acheminées vers la Tunisie se sont également inscrites à la baisse (9%) durant l’année 2019 contre une hausse de 1% en 2018.

Ainsi, l’évolution du volume des importations est marquée par une baisse au niveau des secteurs des industries mécaniques et électriques de l’ordre de 12,1%, du textile-habillement et cuir de l’ordre de 8,4%, et de l’agriculture et industries agro-alimentaires de l’ordre de 6,7%.

Toutefois, en valeurs courantes, les importations ont augmenté de 5,4% pour s’établir à 63,26 milliards de dirhams.

Au niveau des prix, les importations ont augmenté de 15,8%. Hors énergie, les prix ont augmenté de 15,5% à l’import, par rapport à l’année 2018. En effet, les prix de l’énergie à l’importation ont enregistré durant la même période une hausse de 16,5%. 

-.L’Assemblée des Représentants du Peuple (Parlement tunisien) vient d'adopter un accord de prêt accordé par l’Agence Française de Développement (AFD) d’un montant de 27,3 millions d’euro pour le financement du programme d’appui à la santé numérique.

La ministre de la Santé par intérim, Sonia Bechikh a indiqué dans une déclaration à la presse que cet accord de prêt contribuera à la numérisation du secteur de la santé et au renforcement de la bonne gouvernance. 

Selon elle, ce projet prévoit, notamment, la numérisation de 15 hôpitaux.

Elle a souligné l'importance de ce financement dans la mise en œuvre du programme qui vise à réhabiliter le système informatique dans un certain nombre d'hôpitaux publics en soutenant la santé numérique, en adoptant le dossier médical numérique et les archives numériques et en développant le système d'archivage des images médicales et autres.

Le programme vise, également, selon la ministre, à soutenir et à mettre en place 5 systèmes de télémédecine dans un certain nombre de structures de santé et à dynamiser la santé numérique à travers l'organisation de séminaires et de conférences et le développement les compétences tunisiennes dans le domaine médical.

Le coût total de ce projet est estimé à 32,4 millions d'euros financé par le prêt de l'AFD à hauteur de 27,3 millions d'euros, le solde restant étant déduit du budget d’Etat.

Nouakchott -. Un mémorandum d'entente vient d’être signé entre la société mauritanienne SMART et la société saoudienne ALEM, et ce en présence du président de l'Union Nationale du Patronat Mauritanien, Mohamed Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed et le président des chambres saoudiennes, Sami Ben Abdallah El Oubeidi. Ce mémorandum, signé du côté mauritanien par le directeur exécutif de la société SMART, Cheikh Abderrahmane et du côté saoudien par le président exécutif de la société ALEM, Abderrahmane Ben Saad El Jadii, vise la coopération dans le domaine des affaires de transformation numérique sur le marché mauritanien. L’accord porte sur la coopération dans le domaine des affaires financières numérique, le dossier sanitaire unifié, le système de gestion des hôpitaux et la numérisation des services gouvernementaux. S’exprimant à cette occasion, le président exécutif de la société Alem a indiqué que cette mesure s'inscrit dans le cadre de l'intérêt qu'accorde la société à l'élargissement de ses affaires sur les marchés nord africains et conformément aux orientations d'établir une relation commerciale de longue durée sur le marché mauritanien.




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Février 2020 - 10:53 Cinq choses à savoir sur le Lesotho