MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

17 Juin 2020 - MAP

Bulletin de l'écologie de l'Afrique


Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du mercredi 17 juin :


Sénégal :

L'accès à l’eau potable des populations de Nguékokh (ouest) devrait être amélioré avec l’incorporation de cette commune dans le périmètre urbain d’exploitation confié à SEN’EAU, la nouvelle société chargée de la gestion du service public de production et de distribution d’eau en zone urbaine et péri-urbaine, a indiqué le directeur général de la Société nationale des eaux du Sénégal (SONES), Charles Fall.

« Le président de la République nous recommande, à travers le ministère de l’Eau et de l’Assainissement, de voir les voies et moyens pouvant améliorer l’accès à l’eau des populations de Nguékokh, une grande commune qui compte plus de 60.000 habitants », a-t-il déclaré.

« C’est ce qui a motivé l’incorporation de la commune de Nguékokh dans le périmètre urbain concédé à la SONES, dont l’exploitation est confiée à SEN’EAU », a dit M. Fall.

Côte d'Ivoire :

La Banque mondiale (BM) a approuvé lundi un crédit de 315 millions de dollars à la Côte d’Ivoire pour prévenir les risques d’inondation et améliorer la qualité de gestion des déchets solides dans la capitale économique Abidjan et les grandes villes du pays.

Le Projet d'Assainissement et de Résilience Urbaine (PARU) vise à améliorer la gestion des eaux pluviales et des ordures ménagères afin de réduire les risques d’inondations et sanitaires élevés auxquels sont confrontés les ménages urbains pauvres, indique la BM dans un communiqué. La première phase de mise en œuvre, dotée d’une enveloppe de 37 millions de dollars, sera consacrée à la construction ou réhabilitation de systèmes de drainage pour une meilleure canalisation des eaux pluviales dans les quartiers les plus exposés comme Yopougon et Abobo, les deux quartiers les plus peuplés d’Abidjan, ainsi que Grand Bassam, station balnéaire à 40 Km d'Abidjan.

Par ailleurs, le PARU mettra en place un système d’alerte précoce des inondations et renforcera les capacités des institutions en charge de l’assainissement et de la planification urbaine, à travers la formation et l’équipement en technologies numériques dédiées.





              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss