MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

12 Juin 2020 - MAP

Bulletin de l'écologie de l'Afrique


​Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du vendredi 12 juin : Sénégal: La commune de Sadio, dans le département de Mbacké, a étrenné son forage réalisé dans le cadre du Programme d'urgence de développement communautaire (PUDC), rapportent des médias.


Cette réalisation pourrait booster d’autres secteurs, notamment l’agriculture, l’emploi des jeunes et mettre fin ainsi à l’exode rural, réduire la transhumance et alléger les travaux des femmes, a affirmé le maire de la commune de Sadio, Pape Sidy Ndiaye.

En vue de l’autonomisation des femmes et de l’employabilité des jeunes, la commune a promis d’aménager prochainement un périmètre maraîcher de 5 hectares.

Ghana : Le ministre de l'Environnement, des Sciences, de la Technologie et de l'Innovation, Kwabena Frimpong-Boateng, a appelé les Ghanéens à conserver les ressources naturelles du pays de manière plus durable.

Ainsi, il a relevé la nécessité de restaurer et d'utiliser durablement les ressources de la biodiversité, dans l'esprit du développement durable.

Le Ghana compte environ 5429 espèces de plantes, 327 espèces de mammifères, 794 espèces d'oiseaux, 377 espèces d'amphibiens et de reptiles et 925 espèces de papillons.

Congo Brazzaville : Le Congo Brazzaville révise sa stratégie nationale en matière d'environnement. S’exprimant lors d'une réunion du comité de révision du plan national d’action pour l’environnement (PNAE) , la ministre du Tourisme et de l’Environnement, Arlette Soudan-Nonault , a indiqué que l’actualisation du Programme national d’action pour l’environnement (PNAE) allait permettre au Congo de se doter d’un document de deuxième génération qui prendra en compte les engagements internationaux liés aux défis actuels et aux thématiques émergentes sur la gestion environnementale.

Le PNAE a pour objectif global de garantir un environnement sain et un développement durable du pays. Il vise notamment à réduire la dégradation des écosystèmes naturels, améliorer le cadre de vie, assurer une utilisation durable et rationnelle des ressources naturelles, améliorer l’état sanitaire des populations, valoriser le patrimoine vert et réduire la pollution urbaine et marine, selon la ministre.





              

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Juillet 2020 - 10:52 Bulletin de l'écologie de l'Afrique



Twitter
Facebook
Newsletter
Rss