MAfrique : Bulletin de Veille Maroco-africaine
Bulletin Maroc Afrique

20 Mai 2020 - MAP

Bulletin de l'écologie de l'Afrique


​Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du mercredi 20 mai :


Sénégal :

--Une solution sera bien trouvée aux difficultés d'accès à l’eau potable dans la ville de Foundiougne, a promis le directeur territorial de SEN’EAU à Fatick, Kaolack et Kaffrine, Saliou Sané.

"La Société nationale des eaux du Sénégal (SONES) s’est engagée à réaliser et mettre en service, à partir de cette année, une nouvelle station de traitement d’eau destinée à trouver une solution aux difficultés d’accès à une eau en quantité et en qualité dans la ville de Foundiougne’’, a dit M. Sané.

Il remettait au gouverneur de la région de Fatick, Seynabou Guèye, des kits sanitaires et de protection offerts par SEN’EAU au comité régional de lutte contre les épidémies.

"La solution pérenne contre ces difficultés d’accès à une eau de qualité dans la ville de Foundiougne, passe par la mise en service d’une station de traitement d’eau, que la SONES a promis de réaliser cette année 2020", a-t-il affirmé.

RDC :

--Claude Nyamugabo, ministre congolais de l'Environnement et développement durable a été auditionné mardi par la commission environnement et développement durable de l’Assemblée nationale. 

Cette commission voulait qu’elle soit fixée sur la matérialisation des dispositions de la loi relative à la conservation de la nature, prescrivant « un décret délibéré en conseil des ministres qui actualise les limites des aires protégées existantes et en détermine les zones tampon ». 

Le ministre pense que l’actualisation des limites des aires protégées existantes est une question délicate, nécessitant des préalables à remplir et la prise en compte du statut de chaque aire protégée, prônant ainsi des solutions aux cas par cas. 

Ghana :

--Deux organisations non gouvernementales œuvrent pour soutenir les femmes entrepreneurs travaillant à réduire les déchets plastiques dans les communautés.

L'initiative, intitulée "Closing the Loop", vise à permettre aux communautés locales de bénéficier des déchets plastiques, ainsi qu'une formation en gestion technique et commerciale aux femmes entrepreneurs pour mettre en place des usines de recyclage. 





              


Twitter
Facebook
Newsletter
Rss