MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
MAfrique
Le Jeudi 16 Janvier 2020 - Par MAP

Bulletin de l'écologie de l'Afrique du 16/01/2020


Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du jeudi 16 janvier :


Sénégal : 

Le président de la République, saluant "la mobilisation citoyenne exceptionnelle" qui a marqué le lancement, le 4 janvier, des Journées nationales du nettoiement, a demandé au ministre de l'Urbanisme d’élaborer "une stratégie nationale de gestion des déchets solides urbains", de concert avec les élus territoriaux, a-t-on appris auprès du gouvernement.

Macky Sall, cité par le communiqué du conseil des ministres, a rappelé au cours de cette rencontre "le rôle primordial des collectivités territoriales dans le déploiement national rapide et performant du +Programme Zéro-déchet+, avant d’exhorter le gouvernement et les élus territoriaux à élaborer une stratégie nationale de gestion des déchets solides urbains, en prenant en compte toutes les dimensions de la problématique".

"Le président de la République a également demandé au ministre de l’Urbanisme de veiller, en relation avec les collectivités territoriales, à l’appropriation et à la pérennisation de la dynamique communautaire de lutte contre l’insalubrité et d’amélioration durable de notre cadre de vie", lit-on dans le communiqué.

RDC :

Le ministre congolais de l’Environnement et Développement durable, Claude Nyamugabo Bazibuhe, a exhorté toute la communauté environnementale, notamment les cadres et agents publics, les membres de la société civile, les opérateurs privés, les scientifiques, les chercheurs et étudiants à participer massivement à la formation qu’entend donner l’Institut pour le développement durable de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

M. Nyamugabo compte sur la participation de ces acteurs en vue du renforcement de leurs capacités sur les enjeux nouveaux de l’environnement et du développement durable.

Cette session de formation à distance se tiendra du 03 février au 29 mars 2020 et sera axée sur la thématique "Comprendre et analyser les enjeux et les actions du développement durable", indique un communiqué du ministère de l’environnement et développement durable de la RDC.

Gabon :

Le tribunal de première instance de Libreville a condamné quatre hommes coupables de trafic d'ivoire à une peine de 5 ans de prison ferme assortie d'une amende de 32 millions de francs et de 5 millions de dommages et intérêts.

Selon l'article 579 du nouveau code pénal gabonais, tout justiciable reconnu coupable de criminalité environnementale risque jusqu'à 10 ans de prison ferme. Ghana : L'Allemagne vient d’accorder au Ghana un financement de 4,5 millions d’euros pour l’aider à lutter contre la déforestation, dans le cadre d’un projet étalé sur quatre ans.

Ce projet, qui sera lancé à Kintanpo dans la région de Bono Est, au nord du Ghana, vise à restaurer 300 hectares de terres déboisées et dégradées et 700 km de forêts.

Selon l'ambassadeur d'Allemagne au Ghana, Christoph Retzlaff, ce programme vise à aider le Ghana dans ses efforts de lutte contre la déforestation, notant que le pays a perdu 80% de ses forêts depuis 1990 en raison des activités illégales.

Mali:

Le conseil des ministres a adopté mercredi un projet de décret portant approbation de la convention de concession pour la construction et l'exploitation de la centrale solaire photovoltaïque en BOOT de 50 Méga Watt crête à Tiakadougou-Dialakoro, Cercle de Kati, région de Koulikoro, à la Société AMEA MALI SOLAR SA.

La durée de construction de la centrale est de 12 mois pour une durée d’exploitation de 25 ans.

La mise en œuvre de cette convention permettra d’augmenter l’offre à travers une source d’énergie propre, inépuisable et à moindre coût, de résorber de façon substantielle le déficit de production, de développer les compétences locales à travers la création d’emplois et d’améliorer la qualité du service public de l’électricité. 





Nouveau commentaire :
Twitter