MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
MAfrique
Le Lundi 2 Décembre 2019 - Par MAP

Bulletin de l'écologie de l'Afrique du 02/12/2019


​Dakar - Voici le bulletin de l'écologie de l'Afrique pour la journée du lundi 02 décembre :


Sénégal:

L'Etat a donné des "instructions fermes" pour éviter au Delta du Saloum son exclusion du club "des plus belles baies" du monde pour défaut de paiement de ses cotisations annuelles depuis 2013, selon le délégué régional Zone centre de la SAPCO, Pape Amath Diouf.

Il s’entretenait la semaine dernière avec des journalistes en marge d’un atelier organisé par Wetlands international sur l’élaboration du plaidoyer pour l’engagement du secteur privé dans la conservation du paysage du Delta du Saloum à travers la Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE).

Selon lui, "le ministère du Tourisme a demandé à la SAPCO et à l’ASPT de faire de grands efforts pour que ce problème d’arriérés de cotisations que le Delta du Saloum doit au club des plus belles baies du monde depuis 2013 soit résolu et qu’il ne se reproduise plus".

"L’Etat a donc, a-t-il salué, réagi positivement depuis que ce problème a été posé et on est en train de voir dans notre budget 2020 (...) comment au plan local la SAPCO pourrait prendre en charge ces cotisations qui ne dépassent même pas 600 000 francs CFA par an".

RDC:

La problématique de la protection des forêts de la République démocratique du Congo (RDC) était au menu des échanges entre le ministre de l’Environnement et Développement durable, Claude Nyamugabo Bazibuhe, et l’ambassadeur chef de mission de la Norvège en RDC, Hild Dahl. 

En effet, la Norvège reconnait le leadership de la RDC en tant que protecteur des forêts et souhaite travailler pour protéger la planète terre en réduisant la déforestation. 

Ensemble, les deux pays peuvent relever les défis climatiques pour un développement durable en adéquation avec la lutte contre la pauvreté, a affirmé Hild Dahl, ajoutant que son pays, la Norvège, voudrait également travailler étroitement avec la Rd Congo sur l’avancement des questions liées au climat. 

Après cette entrevue avec le diplomate norvégien, le patron de l’Environnement congolais a présenté au gouverneur de la province de la Mongala, Crispin Ngbundu Malengo, la vision globale sur la gestion des forêts en Rd Congo. Crispin Ngbundu a rassuré le ministre Nyamugabo de sa détermination à capitaliser les ressources naturelles de sa province en vue de pouvoir la développer. 





Nouveau commentaire :
Twitter