MAFRIQUE

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
MAfrique
Le Mardi 19 Novembre 2019 - Par MAP

Artcurial met en vente à Marrakech un chef d'oeuvre d'Etienne Dinet


​Paris - Artcurial, première maison française de ventes aux enchères d'oeuvres d'art et d'objets d'art, a annoncé, mardi, la mise en vente prochaine à Marrakech d'un chef d'oeuvre d'Etienne Dinet, qui apparaît pour la première fois sur le marché de l’art et dont la valeur est estimée entre 800.000 et 1.200.000 euros.


""Le fils d'un Saint M’rabeth", chef d’œuvre de l'artiste français, apparaît pour la première fois sur le marché de l’art, lors de la vente Artcurial qui aura lieu le 30 décembre prochain à la Mamounia, dans la ville ocre", indique Artcurial, qui vient d’installer une filiale dans le Royaume.

Ce tableau, grande huile sur toile d’Etienne Dinet datant de 1900 et estimé entre 800.000 et 1.200.000 euros, est un chef d’œuvre de l’artiste, maintes fois publié dans les ouvrages de référence et pourtant conservé à l’abri des regards depuis 40 ans, affirme Artcurial dans un communiqué parvenu à la MAP.

L’oeuvre sera proposée aux enchères lors d’une vente de prestige qui sera la vacation inaugurale de la nouvelle filiale d’Artcurial au Maroc, première maison de vente internationale à s’installer sur le continent africain, précise la même source.

"Les sujets religieux de Dinet sont extrêmement rares, c’est un privilège pour Artcurial de présenter cette formidable œuvre dans notre vente du 30 décembre à la Mamounia", souligne Olivier Berman, Directeur Artcurial Maroc. "Le fils d’un saint M’rabeth" est une œuvre magistrale, où Dinet retrouve l’expressivité des sculpteurs dans la tradition qui les unit à Rodin dont il était l’ami.

L’oeuvre a été exposée en 1901 à la Société Nationale des Beaux-Arts, avant de recevoir le Prix du Salon et Boursiers de Voyage en 1907. Ce tableau, provenant de la Collection Wattel, où l’artiste excelle dans l’expression des visages et des regards et célèbre, avec chaleur, la spiritualité et l’émotion collective qui en émanent.

C’est un voyage en Algérie, effectué presque par hasard en 1884 qui décida d’une vocation irréversible de Dinet, en se donnant tous les moyens d’une connaissance de la société musulmane. Sa conversion à l’islam, en 1913, n’est pour lui que l’accomplissement d’une longue démarche couronnée, juste avant sa mort, par un pèlerinage à la Mecque.

La culture d’Etienne Dinet, sa connaissance de la langue arabe, sa conversion à la religion musulmane et son talent de peintre en font un artiste très exceptionnel. Il est le premier peintre figuratif musulman.

Artcurial avait annoncé en octobre dernier l'ouverture d'une filiale au Maroc pour développer ses ventes de Tableaux Orientalistes et d'Art Contemporain Africain, deux spécialités importantes de la maison en relation directe avec le continent africain.

Située dans le quartier de l'Hivernage à Marrakech, cette filiale qui est gérée par une équipe marocaine, aura également vocation à organiser des ventes de collections mettant ainsi à l’honneur la grande richesse des arts décoratifs marocains, dans des domaines aussi étendus que la céramique, la verrerie, le mobilier, les textiles, les bijoux ou encore les armes anciennes.

Artcurial a organisé dans le Royaume, depuis 2011, un grand nombre de présentations et de ventes en duplex avec Paris.


Topics : Etienne Dinet



Nouveau commentaire :
Twitter